Apprends menuisier, deviens champion du monde

LES PROS VONT DE L’AVANT A L’INSTAR DE PRISCO EGLI

Deux fois champion de Suisse, une fois champion du monde. Prisco Egli a beau avoir beaucoup d’or chez lui, c’est le bois qu’il affectionne. Actuellement, il effectue un stage de 10 mois en Indonésie dans le cadre de ses études à la HES bernoise.

Apprends menuisier, deviens champion du monde

Vous avez commencé votre parcours en suivant une formation professionnelle initiale d’ébéniste/menuisier. Qu’est-ce qui a motivé votre choix?
Mon père a une menuiserie, ce qui fait que j’ai commencé enfant à bricoler avec le bois et que j’aimais bien ça. Lorsque j’ai dû choisir un métier, j’ai fait des stages dans trois professions différentes: électricien, mécanicien en machines agricoles et polymécanicien. Mais avec le bois, je suis vraiment dans mon élément. Donc je suis devenu menuisier.

Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à des concours des métiers?
Mon frère. En 2009, il a pris part au Mondial des métiers à Calgary et il est revenu avec une médaille de bronze. J’étais très impressionné. Lors de ma deuxième année d’apprentissage, j’ai participé pour la première fois à une présélection pour les Championnats suisses des métiers. Ensuite, je l’ai emporté face à 900 concurrents lors de ma quatrième année et suis devenu champion de Suisse dans deux catégories à la fois: Ebéniste et Menuisier. Je me suis toujours beaucoup exercé avec mon frère, aussi dans l’optique du Concours mondial des métiers.

En 2013, vous avez été sacré champion du monde lors du Mondial des métiers à Leipzig. Qu’est-ce que cela signifie pour vous?
Je reçois encore énormément de témoignages d’estime, notamment de la part des professionnels de la branche. On me parle de ma prestation avec beaucoup de respect. Ce titre de champion du monde m’a ouvert des portes et me sert de référence dans ma recherche d’emploi. Lorsque j’ai un entretien d’embauche, on me parle toujours en premier de mon titre de champion du monde … (rires). 

Parallèlement à votre apprentissage, vous avez préparé et obtenu la maturité professionnelle. En ce moment, vous suivez la filière bachelor en technique du bois à la Haute école spécialisée bernoise. Dans quel but?
La formation est très complète et constitue une préparation idéale pour exercer des fonctions dirigeantes dans l’économie privée. En ce moment, dans le cadre de mon travail de bachelor, je suis en stage pour 10 mois dans une organisation non gouvernementale en Indonésie. Le but est de transmettre notre savoir-faire dans le domaine du bois léger. Il s’agit de remplacer le bois dur par du bois léger afin de contribuer à la lutte contre la déforestation des forêts tropicales.

Quelles qualités doit-on posséder pour réussir sa vie professionnelle?
Il faut aimer ce que l’on fait et que ce soit aussi une passion en dehors du cadre professionnel. Le samedi, par exemple, j’aime bien aller à l’atelier pour travailler sur des projets personnels ou simplement bricoler. Dernièrement, je me suis fabriqué deux montures de lunettes en bois, une pour lunettes normales et une pour lunettes de soleil.

Prisco Egli

Age 26 ans

Première profession

Ebéniste/menuisier CFC

Autres diplômes

Maturité professionnelle, Bachelor of Science en technique du bois HES bernoise (en cours)

Entreprise

Schreinerei Egli AG, Niederstetten

LE BON SCÉNARIO

Parcours professionnel & carrière (7 min)
La formation professionnelle supérieure


Links

Planification de la carrière professionnelle
Nouvelle orientation, formation continue, reconversion: l’orientation professionnelle vous donne des conseils pour planifier votre parcours professionnel et vous présente les offres de formation et de formation continue existantes.
Orientation professionnelle