Les pros vont de l’avant à l’instar de Micaël Tille

Apprends dessinateur, deviens ingénieur

Avant qu’il n’obtienne son doctorat en sciences de l’ingénierie, Micaël Tilles a débuté son parcours par une formation professionnelle initiale de dessinateur. Dans son activité de conseiller, son expérience de la pratique assoit sa crédibilité auprès des professionnels du bâtiment.

Les pros vont de l’avant à l’instar de Micaël Tille

Vous avez fait votre entrée dans le monde du travail en optant pour une formation professionnelle initiale de dessinateur. Qu’est-ce qui a motivé votre choix?
De nombreuses personnes dans ma famille et mon entourage travaillaient également dans le secteur de la construction. J’ai donc pu découvrir très tôt ce monde fascinant. En plus, les mathématiques étaient l’une de mes branches préférées à l’école, je ramenais toujours des bonnes notes à la maison. Choisir un métier technique dans le secteur de la construction s’inscrivait donc dans une certaine logique. Les diverses facettes de la formation de dessinateur m’ont tout de suite plu: elle associait les connaissances issues du domaine du bâtiment à celles du génie civil. Je montrais un enthousiasme un peu plus grand pour le génie civil, en particulier parce que je pouvais souvent travailler dehors, sur le terrain. 

Aujourd’hui, vous êtes ingénieur. Qu’est-ce qui vous a fait changer de voie?
A l’école et pendant mon apprentissage, j’apprenais avec facilité. Grâce à mes bonnes notes, j’ai pu suivre l’enseignement complémentaire (aujourd’hui enseignement de la maturité professionnelle) pendant mon apprentissage, ce qui m’a permis d’entrer à la Haute école spécialisée de Fribourg. J’y ai suivi la formation d’ingénieur en bâtiment. Cette voie m’a ensuite conduit vers l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, l’EPFL, où j’ai d’abord obtenu un diplôme en génie civil, puis un doctorat en sciences de l’ingénierie. Je ne me suis donc pas engagé dans une voie différente, je suis resté dans la même branche. 

Quels obstacles avez-vous rencontrés tout au long de votre parcours de formation?
J’ai pu suivre mes formations continues en cours d’emploi car mes supérieurs hiérarchiques et ma famille m’ont toujours soutenu. Un des défis était clairement d’ordre financier: j’ai terminé ma formation à 28 ans. A l’EPFL, j’ai parfois dû lutter pour être reconnu. Puisque je n’ai pas suivi le cursus classique via le gymnase, j’ai parfois rencontré un certain scepticisme dans le monde académique. 
    
Qu’avez-vous appris d’essentiel durant votre formation initiale qui vous sert aujourd’hui dans l’activité que vous exercez?
Suivre les formations et les formations continues étape par étape a valu la peine. Grâce à cela, je dispose d’une base technique solide. Aujourd’hui, je travaille en tant que conseiller technique pour le Bureau de prévention des accidents (bpa). Je peux mettre à profit les connaissances pratiques que j’ai acquises lors de ma formation initiale, car mon travail m’amène souvent à côtoyer des dessinateurs et des ingénieurs. Cette expérience de la pratique est un avantage: je peux mieux comprendre les attentes de mes interlocuteurs et identifier leurs problèmes. Nous discutons d’égal à égal – c’est un atout dans les activités de conseil.

Pourquoi est-il si important de toujours continuer à se former?
Le monde du travail et particulièrement la technique évoluent constamment. Lorsque j’étais en formation par exemple, nous écrivions encore à la main. Aujourd’hui, rien ne se fait sans ordinateur. Il est important de vivre avec son temps et de rester attractif pour le marché du travail en continuant à se former. Le savoir n’a pas de limite et l’on ne doit jamais cesser d’être curieux.

Le profil de Micaël Tille

Age 47
Première profession dessinateur CFC
Autres diplômes Ingénieur en bâtiment HES, Ingénieur en génie civil EPFL, Docteur en sciences de l’ingénierie EPFL
Activité actuelle Conseiller en technique de la circulation
Employeur Bureau de prévention des accidents (bpa)

LE BON SCÉNARIO

Parcours professionnel & carrière (7 min)
La formation professionnelle supérieure


Liens

Planification de la carrière professionnelle
Nouvelle orientation, formation continue, reconversion: l’orientation professionnelle vous donne des conseils pour planifier votre parcours professionnel et vous présente les offres de formation et de formation continue existantes.
Orientation professionnelle