Apprends gestionnaire du commerce de détail, deviens responsable d’une coopérative Migros

Les pros vont de l’avant, à l’instar d’Anton Gäumann

Les obstacles n’ont jamais fait peur à Anton Gäumann, bien au contraire. Après son apprentissage de gestionnaire du commerce de détail, il a continué à se former. Aujourd’hui, il est responsable de la coopérative Migros Aar et dirige quelque 12 000 collaborateurs.

Apprends gestionnaire du commerce de détail, deviens responsable d’une coopérative Migros

Vous avez fait votre entrée dans le monde du travail en optant pour une formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail. Pourquoi avoir choisi cette profession?
Enfant, j’ai souvent aidé mes parents à la laiterie. J’ai donc été très tôt en contact avec le commerce de détail. Mais je dois avouer qu’adolescent, je m’intéressais plus à la radio et à la télé qu’au lait et au fromage. C’est pourquoi j’ai cherché une place d’apprentissage comme radioélectricien. Malheureusement, je n’étais pas assez doué avec le fer à souder et les diodes et n’ai donc trouvé aucune place dans cette profession. Il n’empêche qu’une des entreprises dans laquelle je m’étais présenté m’a proposé une place d’apprentissage dans la vente… (rires).

Vous avez continué à vous former et avez fait carrière. Aujourd’hui, vous êtes responsable de la coopérative Migros Aar. Qu’est-ce qui vous a fait changer de voie?
Après l’école de recrue, je voulais devenir officier. On m’a vite fait comprendre que, malgré d’excellentes prestations, cela ne serait pas possible sans maturité. Une leçon de vie déterminante. J’ai réalisé qu’un enfant issu d’une famille plutôt simple doit davantage se battre que les autres. Mais les obstacles ne m’ont jamais fait peur, bien au contraire. Je n’ai pas baissé les bras et finalement, je suis devenu lieutenant-colonel dans l’artillerie. Plus tard, j’ai voulu montrer que, même sans maturité ou diplôme universitaire, on pouvait réussir sur le marché du travail. C’est pourquoi je me suis spécialisé dans le marketing.

Quels obstacles avez-vous rencontrés tout au long de votre parcours de formation?
Avec le recul, je dirais que le plus grand obstacle à franchir a été la conciliation entre profession, engagement militaire et formation continue. J’ai toujours travaillé à 100 % en plus de mes formations continues et de ma carrière militaire. Parfois au détriment de ma famille.

Qu’avez-vous appris d’essentiel durant votre formation initiale qui vous sert aujourd’hui dans l’activité que vous exercez?
Le sens des responsabilités, la fiabilité, l’autocritique et l’autoréflexion. J’ai en outre développé un bon sens des réalités.

Pourquoi est-il si important de toujours continuer à se former?
Chaque formation continue m’a aidé à franchir une étape supplémentaire dans ma carrière. A chaque fois, je gagnais en responsabilité et en liberté de mouvement. Je pouvais aller toujours plus loin.

Anton Gäumann

Age 57 ans
Première profession Gestionnaire du commerce de détail CFC
Fonction actuelle Responsable Migros Aar
Autres diplômes Technicien en marketing avec brevet fédéral, chef de marketing diplômé
Employeur Coopérative Migros Aar

LE BON SCÉNARIO

Parcours professionnel & carrière (7 min)
La formation professionnelle supérieure


Links

Planification de la carrière professionnelle
Nouvelle orientation, formation continue, reconversion: l’orientation professionnelle vous donne des conseils pour planifier votre parcours professionnel et vous présente les offres de formation et de formation continue existantes.
Orientation professionnelle