Apprends assistante socio-éducative, deviens éducatrice sociale

Les pros vont de l’avant, à l’instar de Cindy Dos Santos

Cindy Dos Santos travaille dans un établissement de soins de longue durée spécialisé dans les pathologies de la démence. Elle exerce un travail qui lui procure une grande satisfaction au quotidien. Dans l’interview qu’elle nous a accordée, elle nous explique comment elle a acquis les outils nécessaires pour mener à bien son travail exigeant.

Pourquoi avoir fait votre entrée dans le monde du travail en optant pour une formation professionnelle initiale d’assistante socio-éducative ?
Depuis l’adolescence, je m’intéresse aux gens et à leur environnement social. C’est pour ça que j’ai voulu apprendre un métier où l’humain est au cœur des préoccupations. J’ai d’abord effectué différents stages d’observation, par exemple dans la coiffure, les soins ou l’hôtellerie. Finalement, j’ai décidé de faire un apprentissage d’assistante socio-éducative. Ce qui m’a convaincu, c’est que dans cette profession, il est possible de construire des relations à long terme avec les gens.

Aujourd’hui, vous êtes éducatrice sociale diplômée ES. Qu’est-ce qui vous a motivé à poursuivre dans cette voie ?
Ma profession d’apprentissage m’a beaucoup plu, mais je voulais acquérir davantage de connaissances dans le domaine social. J’ai donc décidé d’entamer une formation d’éducatrice sociale. À l’époque, j’ai suivi les cours tout en travaillant dans un EMS.

Quels obstacles avez-vous rencontrés tout au long de votre parcours professionnel ?
Au cours de ma formation d’éducatrice sociale, j’ai dû apprendre que l’approche des professionnels de la santé est souvent différente de celle des accompagnants spécialisés. Par exemple, si la personne prise en charge ne mange pas, l’infirmier prendra d’abord en considération les paramètres de santé. Moi, en tant qu’éducatrice, je m’interrogerai en premier lieu sur les causes sociales de ce comportement, je vais chercher à savoir s’il y a peut-être des problèmes entre les personnes présentes à table qui ont conduit le résident à refuser de manger.

Qu’avez-vous appris durant votre formation initiale qui vous sert dans l’activité que vous exercez aujourd’hui ?
Pendant mon apprentissage, j’ai compris ce qui est important au niveau de l’activation. J’ai appris à écouter les personnes dont je m’occupe, à établir une relation avec elles et à adapter les activités à leurs besoins individuels. Pour l’une, il peut s’agir d’une promenade quotidienne, pour l’autre de la préparation en commun d’un repas.

Pourquoi la formation continue en vaut-elle la peine ?
Grâce à mon diplôme, je peux m’épanouir professionnellement et exercer un travail qui me procure une grande satisfaction au quotidien. De plus, de nouvelles exigences apparaissent tous les jours sur le marché du travail. Il est donc important de maintenir ses compétences à jour. La formation continue en cours d’emploi m’a également permis de conjuguer la théorie et la pratique de manière optimale.

 

Cindy Dos Santos

Première profession

Assistante socio-éducative CFC (formation généraliste)

Autres diplômes

Éducatrice sociale diplômée ES

Activité actuelle

Éducatrice sociale

Employeur

Fondation les Chevrières, Boncourt

LE BON SCÉNARIO

Parcours professionnel & carrière (7 min)
La formation professionnelle supérieure


Links

Planification de la carrière professionnelle
Nouvelle orientation, formation continue, reconversion: l’orientation professionnelle vous donne des conseils pour planifier votre parcours professionnel et vous présente les offres de formation et de formation continue existantes.
Orientation professionnelle