Apprends réalisateur publicitaire, deviens typographe

Les pros vont de l’avant, à l’instar de Ronald Studer

Le goût pour les caractères d’écriture et le design a mené Ronald Studer à la typographie. C’est ce qu’il nous explique en nous décrivant son parcours de formation et en nous montrant comment tout ce qu’il a appris lui sert aujourd’hui dans son activité de typographe indépendant.

Vous avez commencé votre parcours en suivant une formation professionnelle initiale de réalisateur publicitaire. Pourquoi avoir choisi cette profession ?
À l’école, j’aimais déjà dessiner et j’étais assez bon pour tout ce qui était formes et couleurs. J’ai donc décidé très vite de m’orienter vers un métier créatif. À la fin de ma scolarité obligatoire, j’ai suivi le cours préparatoire en arts visuels proposé par l’École d’arts appliqués de Bâle. Après, je suis entré dans la vie active en faisant un apprentissage de réalisateur publicitaire. J’ai bien aimé la formation parce qu’on me demandait d’être créatif et, en même temps, de déployer des capacités manuelles.

Aujourd’hui, vous êtes typographe pour la communication visuelle avec brevet fédérale. Qu’est-ce qui vous a motivé à suivre cette voie ?
Dans les emplois que j’ai occupés après mon apprentissage, je devais surtout effectuer des travaux de montage, comme installer des enseignes ou des panneaux publicitaires pour les chantiers. Il n’y avait pas beaucoup de place pour la créativité. Alors, j’ai cherché une formation continue davantage axée sur la conception et le travail graphiques. Et j’ai finalement opté pour une filière qui m’a permis de préparer l’examen professionnel de typographe pour la communication visuelle. Comme il s’agissait d’une filière en cours d’emploi, j’ai combiné les cours avec un stage dans une agence publicitaire. C’était vraiment le format idéal pour moi, car je pouvais relier directement la théorie à la pratique.

Quels obstacles avez-vous rencontrés tout au long de votre parcours professionnel ?
Passer de réalisateur publicitaire à typographe, le métier de mes rêves, a été plutôt difficile au début. Pour pouvoir faire un stage, il fallait que je montre les mandats que j’avais eu à traiter. Or, je n’en avais pas encore à mon actif à ce moment-là. J’ai donc créé un dossier avec des travaux que j’avais réalisés pour moi. Cela a fini par payer. J’ai trouvé une entreprise qui a accepté de me prendre en stage et qui m’a ensuite proposé un poste fixe.

Qu’avez-vous appris durant votre formation initiale qui vous sert dans l’activité que vous exercez aujourd’hui ?
J’ai appris à travailler avec soin et précision et à utiliser les ressources de manière rationnelle. Ces compétences personnelles me servent d’autant plus aujourd’hui que je travaille en tant que typographe indépendant. L’apprentissage m’a aussi fait découvrir le plaisir du travail manuel et a développé chez moi la fierté d’exercer le métier qui est le mien. Ce qui n’a pas changé, c’est ma passion pour les caractères d’écriture et la typographie.

Pourquoi la formation continue est-elle si importante ?
La numérisation a fortement changé la donne dans la branche. Je trouve qu’il est important d’actualiser constamment ses compétences techniques. Comme je souhaitais rafraîchir et approfondir mes connaissances, j’ai préparé un CAS en design graphique à l’Université des arts de Zurich. Je vois la formation continue comme un élément moteur. À chaque fois, j’ai apprécié le fait de me retrouver avec des personnes évoluant dans le même domaine que moi et de tendre avec elles vers un objectif commun. J’ai pris de l’assurance et je me suis créé un réseau dans ma branche. Et la cerise sur le gâteau après toutes ces formations que j’ai suivies, c’est la mission qu’il m’est donné d’accomplir aujourd’hui, à savoir celle d’expert aux WorldSkills pour le métier de polygraphe.

 

Ronald Studer

Age                            42

Première profession

Réalisateur publicitaire CFC

Autres diplômes

Typographe pour la communication visuelle avec brevet fédéral
Certificate of Advanced Studies (CAS) en design graphique ZHDK

Activité actuelle

Typographe pour la communication visuelle et chef d’entreprise

Employeur

Bureau Ronald Studer, Création visuelle

LE BON SCÉNARIO

Parcours professionnel & carrière (7 min)
La formation professionnelle supérieure


Links

Planification de la carrière professionnelle
Nouvelle orientation, formation continue, reconversion: l’orientation professionnelle vous donne des conseils pour planifier votre parcours professionnel et vous présente les offres de formation et de formation continue existantes.
Orientation professionnelle