Entrez un terme de recherche

ACTUALITÉ 11 novembre 2019

Journée Futur en tous genres le 14 novembre 2019

Lors de la journée Futur en tous genres 2019, des centaines d’entreprises, d’organisations et d’institutions de formation ouvrent à nouveau leurs portes dans toute la Suisse. Les filles et les garçons de la 5e à la 7e année sont invités à accompagner un proche au travail ou à participer à un atelier. Ils ont ainsi l’occasion d’apprendre à connaître des professions traditionnellement exercées par l’autre sexe.

Lien

Journée Futur en tous genres le 14 novembre 2019

ACTUALITÉ 06 novembre 2019

ZEBI Lucerne

La ZEBI (Zentralschweizer Bildungsmesse, 7. - 9.11.2019), qui se tient traditionnellement à Lucerne, est le plus grand et le plus complet salon de la formation de Suisse centrale. Plus de 160 associations professionnelles, écoles professionnelles et entreprises formatrices y présentent leurs offres de formation de base et de formation continue. Ce salon, qui dure quatre jours, est l’occasion de découvrir 140 professions avec apprentissage et plus de 600 offres de formation continue.

Remarque: Les jeunes et leurs parents peuvent participer gratuitement à une visite guidée de la ZEBI. A cette occasion, des cadres dirigeants d’entreprises de Suisse centrale retracent brièvement leur carrière personnelle et présentent les perspectives offertes par les différentes professions. Organisateur: FH SUISSE.

ZEBI
Inscription à la visite guidée

ZEBI Lucerne

ACTUALITÉ 29 octobre 2019

Explorateur des métiers: Découvrir de nouveaux métiers grâce aux photos

Les jeunes n’ont souvent pas conscience du nombre d’apprentissages qui existent en Suisse, ni ne connaissent ces métiers. L'Explorateur des métiers fait défiler des images des professions. Les métiers favoris sont liés à des informations complémentaires sur orientation.ch.

Lien

Explorateur des métiers: Découvrir de nouveaux métiers grâce aux photos

ACTUALITÉ 22 octobre 2019

« Avec mon CFC en poche, j’ai pu faire carrière »

Bea Nietlispach voulait évoluer dans sa profession. C’est pour cette raison qu’elle a décidé, à 35 ans, de faire un certificat fédéral de capacité (CFC). Aujourd’hui, 20 ans plus tard, elle nous raconte comment cela a été possible et nous parle de l’influence que cette décision a eue sur sa carrière.

En savoir plus

« Avec mon CFC en poche, j’ai pu faire carrière »